• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Cette précision culinaire m'intéresse beaucoup !

Publié le 21/06/2019
Mots-clés :

J'ai déjà évoqué Edouard Nignon, et son merveilleux Eloge de la cuisine française, publié en 1920 ( Paris, Interlivres, 1995, p. 76). J'y trouve ceci : 

« Un trésor précieux. Versez dans un litre une demi-bouteille de Porto blanc, et finissez de remplir avec de la glace de veau ou de volaille. Fermez hermétiquement et remuez bien pour mélanger intimement le tout. Placez dans une casserole le litre qui plongera dans l’eau froide jusqu’au milieu du col. Après quatre heures d’ébullition, laissez refroidir dans la casserole ».

Qui fera l'expérience de comparer le mélange juste fait avec le résultat des quatre heures de cuisson ?