• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Les métaux et la crème

Publié le 01/10/2018
Mots-clés :

Il y a quand même dans les livres des trésors... à moins que ce ne soit que des scories. Et seule l'expérience peut nous dire le fin mot de l'affaire.

Ainsi, je trouve  :

Comtesse de Gencé, Encyclopédie de la vie pratique, Librairie nationale des beaux arts, Paris, p. 660 : « Quand on laisse le lait reposer, pour former du caillé, la crème monte sur le dessus du lait. On la recueille avec une cuiller et on la met dans un pot. Il faut que la crème soit retirée à temps, avant même que le caillé soit complètement pris, car on ne doit pas lui laisser le temps d’aigrir. Si vous voulez recueillir beaucoup de crème, faites reposer votre lait dans des vases de zinc. Il caillera moins vite, et la crème s’en séparera plus complètement. Si vous voulez au contraire obtenir vite du caillé, faites reposer le lait dans des vases d’étain ».

Qui fera l'expérience ?