• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Encore des différences ?

Publié le 30/11/2018
Mots-clés :

J'ai déjà évoqué des différences éventuelles entre cuisson rapide et cuisson lente, mais voici encore un exemple de précision culinaire qui mentionne la chose :
1867 : Jules Gouffé, Le livre de cuisine, p. 103 : pour préparer un fond de viande, qu’il  nomme jus, il écrit « Je recommande expressément de laisser mijoter seulement ; c’est le point essentiel, si l’on veut que le jus soit clair ; vous l’obtiendriez trouble infailliblement si vous faisiez cuire à trop gros bouillons ».

Avant de se lancer, il faut vérifier la précision.