• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Visite du laboratoire de l'iEES à l'Inra de Versailles.

Mis à jour le 16/02/2018
Publié le 16/02/2018

Emmanuelle Jacquin-Joly (IEES*, Inra Versailles) nous explique, à partir d’une manipulation d’électrophysiologie sur les récepteurs d’odeurs d’une antenne d’insecte, les recherches de son laboratoire et de ses équipes pour maîtriser le développement des ravageurs des cultures par des méthodes de biocontrôle. Ces travaux s’intéressent à des insectes polyphages qui causent des dégâts sur des cultures telles que le coton, la maïs ou le riz à l’échelle mondiale.


*UMR1392 Institut d'écologie et des sciences de l'environnement de Paris iEES-Paris
Département d'écologie sensorielle